Résultats courses adultes

IRONMAN / 70.3  VICHY 2015

Le plaisir de jouer à domicile !

 

« Plaisir d'offrir, joie de recevoir. »  Cette petite formule - qu'on trouvait autrefois sur les paquets surprise des fêtes foraines - a parfaitement trouvé à s'appliquer pour ce dernier week-end d'août à Vichy.

 

Plaisir d'offrir un cadre, un parcours et une organisation (soutenue par près de mille bénévoles) dont on peut dire sans crainte de se tromper qu'ils sont unaniment appréciés. Joie de recevoir tout au long du week-end les milliers de participants et accompagnateurs de cette nouvelle étape du très relevé catalogue de la franchise reine du triathlon. Et quand le beau temps se met de la partie, c'est encore mieux !

 

Dans ces conditions, Vichy Triathlon ne pouvait pas rester les deux pieds dans le même sabot et ce ne sont pas moins d'une vingtaine de participants qui représentaient le club, pour le half ou pour la distance XL. Quand on dit « une vingtaine », c'est parce qu'on ne sait pas trop si on doit compter les triathlètes (qui étaient 19) ou les participants aux deux courses du week-end (soit 10 + 10 qui font 20).

 

Tout ça à cause de Lionèle Baroux qui avait décidé de participer aux DEUX courses, histoire de brouiller les cartes et peut-être aussi ne pas rester trop inactive en cette fin d'été, qui sait ? Et on ne sait toujours pas s'il s'agissait pour elle de faire le half suivi d'un « décrassage » de onze heures le lendemain ou si, au contraire, elle s'attaquait à l'Ironman après un échauffement de cinq heures la veille... N'empêche que c'est bien le 70.3 sur lequel elle avait fixé son objectif principal : « Je vise 5 h 15 » disait-elle la semaine précédente. Tu parles ! Elle vise peut-être, mais elle tire à côté puisqu'elle a réalisé presque 20 minutes de moins... qui plus est avec la chaleur écrasante que l'ont sait durant tout le week-end.

 

Quoi qu'il en soit, c'est Jean-Pierre Rodriguez qui réalise le meilleur temps avec un superbe 4h26 au half 70.3, signant le 18ème temps au scratch et la deuxième place de sa catégorie. Une perf de haut vol... Derrière lui, un joli tir groupé de plusieurs autres membres du club autour des cinq heures : de Denis Roudier à Anthony Malassagne, en passant par David Martin, Marc Fayet et Christophe Durbec. Une performance à laquelle, sans aucun doute, se serait joint Julien Bastien s'il n'avait rencontré, dès les premiers kilomètres de la course cycliste, un insoluble problème mécanique : comment réparer un pneu crevé quand on n'a pas de matériel ? Dommage pour lui. On peut être sûr qu'à l'instar du corbeau de la fable, on ne l'y reprendra plus... Bravo égalementà Laurent Lepain et Eric Desvignes qui bouclent en moins de six heures.

 

Résultat de l'Ironman 70.3 de Vichy du Samedi 29 Août :

 

- Jean Pierre Rodriguez = 18ème et 2ème de sa catégorie en 4H26 !
- Denis Roudier = 122ème et 27ème de sa catégorie en 4H48
- Lionèle Baroux = 5ème féminine et première de sa catégorie en 4H57
- David Martin = 224ème et 47ème de sa catégorie en 5H01
- Marc Fayet = 292ème et 47ème de sa catégorie en 5H08
- Christophe Durbec = 335ème et 53ème de sa catégorie en 5H12
- Anthony Malassagne = 367ème en 5H15
- Laurent Lepain = 689ème en 5H46
- Eric Devignes = 733ème en 5H51
- Julien Bastien = 978ème en 6H24

 

Le lendemain, c'était le baptème du feu pour plusieurs membres du club qui se présentaient pour la toute première fois sur la ligne de départ de la distance XL, avec des ambitions diverses.

 

Il faut dire ce qui est : soit Anaïs Tardieu est bien plus à l'aise dans l'exercice du triathlon que dans celui des pronostics, soit elle avait bien caché son jeu ! Elle qui voulait faire « un peu mieux que treize heures » pour son premier Iroman, elle a carrément fait péter le compteur en 11h31, qui plus est en terminant fraîche comme une rose, le (petit) coup de mou n'arrivant qu'une fois la ligne franchie. Bravo Anaïs ! Son coach personnel y est certainement aussi pour quelque chose...  ;-)

 

Lui est en revanche un peu déçu de sa performance, car il visait un temps inférieur pour sa première. Mais les conditions météo et la gestion de la course n'ont pas permis à Richard Morlat d'atteindre complètement les objectifs qu'il s'était fixés. N'empêche qu'il a lui aussi rejoint la petite famille des Iromen. Maintenant qu'il a l'expérience et un premier référentiel de temps, on est sûr qu'il a déjà envie d'y retourner !

 

Christine et Thierry Monat n'avaient pas d'autre ambition de terminer. Eh bien ils l'ont fait, et les voilà donc finishers XL au terme de plus de quinze heures et demie d'efforts, de courage et de volonté. Enorme. Anecdote extraordinaire : sans jamais avoir nagé, pédalé ni couru ensemble, ils ne sont séparés au final que par... 18 secondes. Eussent-ils voulu le faire exprès qu'ils n'y seraient jamais arrivés. S'ils ne l'étaient pas déjà, il faudrait les marier, ces deux là !

 

Un petit mot pour les autres, qui eux n'en étaient pas à leur premier Ironman.

 

On ne sait plus trop comment qualifier Lionèle Baroux... alors on reste bouche bée, tout simplement. Et au passage, on applaudit devant son exceptionnel appétit : ce sera donc fromage et dessert pour la plus souriante des triathlètes qui gagne, s'il vous plait, les slots pour l'Australie et pour Hawaï. Respect !

Dominique Baroux a quant à lui fait beaucoup mieux que résister à son « extra-terrestre » de femme avec une performance globale de 11h38.

Histoire de famille encore chez les Léonard, ou finalement le père (Laurent) parvient encore à tenir en respect son fils (Mathieu) qui a un peu moins bien géré la chaleur, semble t-il. Pas sûr que ça dure autant que les impôts, cette affaire là...

C'est diminué et (dixit) « flappi par les antibiotiques » que Lionel Pardon a disputé l'épreuve. Au final, une performance dont beaucoup se contenteraient mais qu'il aurait certainement pu améliorer. Ce sera pour la prochaine fois...  ;-)

On avoue qu'il nous fait limite un peu peur quand il est comme ça, « Iron » Yannick Dubois... Complètement cramé avant même que d'avoir parcouru les dix premiers kilomètres du marathon final, ce monstre de volonté a terminé - on se demande bien comment - une épreuve à laquelle tout son corps lui hurlait pourtant de mettre fin. Chapeau bas !

Enfin, il aura manqué très peu de choses à François Goubel pour boucler un nouvel Iromman. Victime d'une défaillance alors qu'il était pourtant parti sur des bases chronométriques inférieures à 11 heures, François a dû s'arrêter après le 39ème kilomètre du marathon ! Ce genre de choses arrive parfois mais on peut être sûr que François n'en restera pas là.

 

Résultats pour l'Ironman de Vichy du Dimanche 30 Août :

 

- Lionèle Baroux = 270ème - 12ème féminine et première de sa catégorie en 11H00 !
- Anaïs Tardieu = 368ème, 22ème féminine et 4ème de sa catégorie en 11H31
- Dominique Baroux = 394ème, 50ème de sa catégorie en 11H38
- Laurent Léonard = 471ème en 11H54
- Lionel Pardon = 562ème en 12H14
- Richard Morlat = 720ème en 12H50
- Yannick Dubois = 957ème en 13H52
- Christine Monat = 1156ème et 4ème de sa catégorie en 15H38
- Thierry Monat = 1157ème en 15H38

- François Goubel = Abandon

 

Tri series - 23 Août 2015 à Saint Bonnet de Tronçais

Cyrille Routier vainqueur du Tri series 2015 après avoir terminé 4ième sur M et 8ième sur le S. Félicitation Coach !!!

Jeux Mondiaux de la Medecine - Août 2015 - 

Sacre de Cyrille et anaïs: distance Olympique (triathlon) et en nage eau libre !!

2ième place en cylisme pour Cyrille Routier !!

Félicitation à eux !!

Ironman de Nice - 28 Juin 2015

Classement et temps de nos athlètes vichyssois :

 

- 30ème (!) et 2ième de sa catégorie : Emmanuel Piron en 09:39:22
- 116ième et 14ième cat : Jean-Pierre Rodriguez en 10:15:02
- 598ième : Guillaume Fondard en 11:31:45
- 732ième : Gregory Durand en 11:45:56
- 1095ième : Patrick Lereverend en 12:25:20
- 1604ième et 22ième cat : Sonia Piron en 13:24:15
- 1745ième : Eric Desvignes en 13:43:21

 

Un grand bravo pour votre belle performance !

Bienvenue sur le site du

Vichy Triathlon !

Pour nous trouver

VICHY TRIATHLON
3, Les Chabannes Basses
03700 BELLERIVE SUR ALLIER

 

Partenaires

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© VICHY TRIATHLON